top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEstefanya Vazquez-Casaubon

Un post-it ça suffit ?



De nos jours, il existe différentes stratégies de communication pour promouvoir l'utilisation d'un service (des beaux dessins dans les escaliers pour nous motiver à les utiliser au lieu des escalators), ou même l'adoption d'un type de comportements (des étiquettes colorées --nutriscore- pour informer sur la composition nutritionnelle des produits et aider les consommateurs à choisir des aliments de meilleure qualité nutritionnelle).



Il est vrai que dans certains cas on peut juger que c'est de la manipulation, mais est-ce toujours le cas ?

Prenons un peu de recul et examinons les fonctionnalités de ces stratégies avant de tirer des conclusions.




Prenons l'exemple des nudges (ou coup de coude/pouce).


Un nudge peut se définir comme une modification de l'environnement qui peut influencer le comportement des gens sans les forcer ou les inonder d'informations. Un nudge doit être quelque chose de simple et subtil, sans engager les individus a adopter le comportement souhaité.


Alors oui je sais, ça ressemble à une manipulation cachée.


Mais contextualisons :


Imaginez que vous voulez réduire votre empreinte carbone sur la planète, mais que vous ignorez la façon de contribuer à sa protection. De plus, vous ne gardez pas cette pensée à l'esprit toute la journée (soyons honnêtes, on a de la chance si on se souvient de la liste de courses).

Dans ce cas là comment pouvez vous être aidé dans votre démarche écocitoyenne ?



C'est la question que ce sont posés des psychologues et des économistes qui ont réalisé des centaines d'études pour savoir comment promouvoir les comportements pro-environnementaux.

Et à travers ces études, on s'aperçoit que beaucoup de gens ont une attitude positive envers la protection de l'environnement.



Du coup c'est super ça ! Le plus gros est fait non ?


Et bien pas vraiment.


Parce que même si les gens ont une opinion positive sur la nécessité de changer les comportements, dans les faits, on ne voit toujours pas les changements.




Du coup en creusant un peu plus sur les comportements, les chercheurs ont découvert que de petits changements dans la vie quotidienne pourraient avoir un grand impact sur la réduction de notre empreinte carbone sur la planète.


Cependant les individus ne savent pas vraiment quand faire ces changements, et surtout comment.

Alors, pourquoi ne pas leur donner un coup de pouce en leur donnant des indications qui :

  1. Leur rappellent pourquoi nous devons protéger l'environnement,

  2. Leur expliquent les conséquences de leurs actes sur l'environnement.


C'est plutôt simple, non ?


Et comment faire ça ? Et bien il suffit d'ajouter un post-it pour s'en souvenir.





Par exemple, lorsque vous êtes au supermarché, rappelez-vous que tout ce que vous mangez a une empreinte carbone, mais que certains produits ont un impact plus important que d'autres.

On retrouve déjà ce principe avec les étiquettes nutri-score pour montrer les apports nutritifs des aliments.


Du coup, nous pourrions mettre de "belles étiquettes" (saillantes) dans le supermarché qui informe à quel point une portion de bœuf pollue par rapport à une portion de poulet.

Ces étiquettes sont présentées dans un but informationnel, vous êtes libres de prendre en compte l'information si vous vous intéressez à votre impact carbone. Tout comme le nutri-score ne vous empêchera sûrement pas d'acheter votre belle barre de chocolat au lait qui va vous faire plaisir.

Ces étiquettes ne vous diront pas ce que vous devez acheter, elles servent à vous informer au bon moment.


A moins que vous ne préféreriez acheter à l'aveuglette ?




Rappelons-nous que celui qui détient l'information détient le pouvoir.


 

Désir d’aller plus loin?


Voici des exemples des nudges présentes dans la vie quotidienne


 

Sources


Articles en anglais:


Thaler, R. H., Sunstein, C. R. (2008). Nudge: Improving Decisions about Health, Wealth, and Happiness. Yale University Press

Thøgersen, J. (2000). Psychological determinants of paying attention to eco-labels in purchase decisions: Model development and multinational validation. Journal of consumer policy, 23(3), 285-313.

Muller, L., Lacroix, A., & Ruffieux, B. (2019). Environmental labelling and consumption changes: A food choice experiment. Environmental and resource economics, 73(3), 871-897).

Goldstein, N. J., Cialdini, R. B., & Griskevicius, V. (2008). A room with a viewpoint: Using social norms to motivate environmental conservation in hotels. Journal of consumer Research, 35(3), 472-482.


Pour aller plus loin

Vidéos:


Posts récents

Voir tout

留言


Ancre art. Stéréotype
Ancre art Culture 1
bottom of page